Accueil

C’était notre 1er appel

———————————

Relance des « Indignés » à Perpignan

Mardi 09 juin 2015 à 19h

Place de la Victoire (au pied du Castillet)

Après la victoire des « Indignés » en Espagne lors des élections municipales du 24 mai 2015,

après la victoire de Syriza en Grèce aux élections législatives du 25 janvier 2015,

nous avons besoin d’en parler.

En France, comme dans d’autres pays européens et ailleurs dans le monde, pendant qu’on nous demande de nous serrer la ceinture, une petite minorité (1%) accumule les richesses, cherche toujours à augmenter ses profits déjà énormes.

Ceux qui ont encore du travail sont surexploités, tombent malades, finissent de plus en plus en « burn-out » et vont même jusqu’à se suicider …

Les travailleurs précaires, corvéables et sous payés, sont de plus en plus nombreux.

Les chômeurs sont stigmatisés.

Jeunes, seniors, retraités, chômeurs… tous subissent les effets des restrictions budgétaires, et ont des difficultés financières, voire vitales, qui ne sont plus supportables :

baisses de revenus, retraites, indemnités,…

augmentations de loyers, factures, (électricité, eau gaz, téléphone, santé,…), de la TVA et des Impôts locaux (Impôts les plus injustes puisque non calculés en fonction des revenus)

coupures d’énergie, d’eau (même si la loi ne le permet plus), expulsions, radiations,…

Les services publics, subissant eux aussi des restrictions, ne peuvent plus remplir correctement leurs « fonctions », ou avec beaucoup de mal et encore au détriment des employés, parfois précaires là aussi.

Tout est sacrifié, humains, animaux, ressources, environnement, au profit d’une toute petite minorité.

Et ça ne va pas s’arranger si nous ne faisons rien : TAFTA ou TTIP, Loi Macron, réformes et autres diverses attaques arrivent.

La dette profite aux banques privées. Ne croyez pas tout ce que disent certains politiques et la plupart des médias, on peut s’en sortir sans passer par l’austérité.

Nous sommes plus nombreux, nous pouvons être plus forts !

Nous voulons une démocratie réelle.

Nous pouvons nous appuyer sur ce qui se passe en Espagne, en Grèce, en Islande, ou dans certains pays d’Amérique du sud, pour avancer vers notre émancipation vis-à-vis des requins qui dirigent nos vies.

Un autre monde est possible !

Montrons que nous ne sommes pas résignés !

Venez nombreux !!! Rassemblons-nous pacifiquement, pour en discuter dans le respect de chacun.

Nous envisageons de renouveler ce type de rassemblement de façon régulière.